Personnes agées

LA PERSONNE ÂGÉE

Si l’équilibre entre perception, pensée, sensorialité et action est perturbé, cela peut entraîner des troubles psychomoteurs.

Une thérapie psychomotrice est indiquée lorsque les troubles touchent les domaines suivants, en ayant des effets sur l’adaptation de la personne à son environnement:

Exercice psychomoteur

Nazareth College - CC BY

La motricité globale et fine (équilibre, coordination, précision et autonomie des gestes quotidiens)
La planification et la réalisation du geste (praxies)
La perception (y compris surdité, malvoyance)

Le tonus (crispations, manque de tonus, tremblements)

La latéralisation, l’attention, la mémoire

La communication (verbale, non verbale)

Le comportement (agitation, agressivité, impulsivité, inhibition, etc.)

La dés-orientation dans l’espace et dans le temps.

Les principales indications sont :

Le retour d’hospitalisation
La perte d’autonomie
`
Les troubles de l’équilibre, le syndrome post-chute
Les troubles de la mémoire
Les démences à type d’Alzheimer ou autres
Le syndrome parkinsonnien et autres troubles neurologiques.

_______________________

Le syndrome post-chute survient après une ou plusieurs chutes. Il est une véritable sidération des automatismes entraînant la perte plus ou moins complète des réactions d’adaptation.

Il se caractérise par :

personne agée

Nazareth College - CC BY

Une rétropulsion en station assise et une impossibilité de passage en antépulsion
Un appui podal postérieur
Une rétropulsion du tronc en station debout
Une hypertonie oppositionnelle, voir des tremblements axiaux ou périphériques
Une anxiété.