Eveil psychomoteur

EVEIL PSYCHOMOTEUR

Depuis la grossesse, le bébé se caractérise par une croissance impressionnante et un développement rapide de ses organes et de ses capacités de plus en plus différenciées.
Cette période de croissance majeure rend prépondérants la qualité et le rythme adéquats des stimulations qui constituent son environnement. C’est en fonction de lui que le bébé développera aussi ses potentialités personnelles.

Tout parent ou tout professionnel peut se poser des questions sur le bon développement du jeune enfant.

Les principales indications sont :

Prématurité
Retard psychomoteur dans l’acquisition des schèmes moteurs et des postures : les retournements, la posture assise, la station debout, l’équilibre de la marche

Troubles moteurs ou sensoriels

Regard et communication difficile

Handicap qui entrave le développement (IMC, syndrome neurologique, syndrome génétique

Retard dans les coordinations oculo-motrices et jeux avec les objets

Désir des parents de mieux connaître le développement et de mettre en place des nouvelles interactions avec leur bébé.

Besoin de développer le dialogue tonico-émotinnel entre adulte-parent et enfant.

L’examen psychomoteur permettra de faire le bilan des compétences de l’enfant et aussi de dépister d’éventuels retards ou troubles du développement. Il permettra de choisir les expériences psychomotrices enrichissantes, motivantes et structurantes qui seront proposées aux parents et au bébé.

Les propositions psychomotrices permettront des expériences motrices et sensorielles plaisantes pour l’enfant afin d’enrichir la perception de lui-même, de son corps, de l’espace, des rythmes, des autres. Il sera plus facile pour lui de développer son bien-être, sa confiance, et son autonomie.

Les séances peuvent selon le cas, se dérouler au cabinet, chez les parents, ou bien en crèche ou halte-garderie (cf aussi Interventions).