Compétences

 

LES COMPÉTENCES DU PSYCHOMOTRICIEN

Le psychomotricien est un auxiliaire de médecine, diplômé par l’Etat et spécialiste du développement psychomoteur. Il accomplit, sur prescription médicale et après examen neuropsychologique du patient par le médecin, en complément parfois d’autres examens ou suivis :

Un bilan psychomoteur dont il rendra compte au médecin prescripteur.
L’ éducation psychomotrice précoce et les stimulations du développement psychomoteur.

La rééducation :

des troubles et des retards du développement psychomoteur
des troubles de la maturation et de la régulation tonique (hypertonie, dystonie, hypotonie)
des troubles du schéma corporel
des troubles de la latéralité,
des troubles de l’organisation dans le temps et dans l’espace
des troubles de l’écriture, dysgraphie
des troubles du comportement : instabilité ou inhibition psychomotrice
des troubles d’origine neurologique
des troubles tonico-émotionnels (tics, bégaiements)
des troubles de l’équilibre, de la marche, de la gestuelle
des maladresses motrices et gestuelles, dyspraxies
des troubles de la représentation du corps d’origine physique ou psychique

La thérapie psychomotrice est indiquée dans le cas :

de handicaps sensoriels, moteurs ou intellectuels.
de difficultés d’accès à la symbolisation et à l’abstraction.
de troubles de l’attention, de la concentration, de la mémorisation.
de difficultés d’apprentissages scolaires.
de troubles du comportement et de la personnalité (colères, dysharmonie d’évolution, impulsivité, hyper activité, troubles envahissants du développement, psychose, autisme…).
des troubles psychosomatiques.
des troubles liés au stress.
des symptômes anxio-dépressifs, des troubles du comportement alimentaire.
de graves difficultés émotionnelles et relationnelles.

Le psychomotricien a pour objectif le développement, le retour ou le maintien des capacités psychomotrices. Il met en œuvre les moyens permettant de créer ou recréer un équilibre psychomoteur en utilisant des médiations mettant en jeu le corps. Le choix de cette médiation corporelle se fait en fonction de la personne, de ses affinités et de ses difficultés.